Concerts

Caderousse concert mai 2014

Ils se sont déplacés nombreux ce dimanche 18 mai : des amis, des parents bien sûr venus témoigner de leur amitié, de leur fidélité à Polysonances mais aussi beaucoup d’anonymes venus se distraire en cette belle fin de journée. Ils ont eu raison d’être venus nous écouter et nous soutenir, car ils nous ont transmis leur confiance et nous avons relevé le défi.

Saluant le public d’un charmant « Bonjour, mon cœur » de O.di Lasso, au pied de l’autel, le choeur doucement a résonné dans l’enceinte. Sous la merveilleuse baguette de Yohannette Bonicel, 40 voix pleines et assurées (si, si !) se sont alors élevées. Pas à pas, chant après chant et 1h30 durant, elles ont enchanté le public : elles l’ont bouleversé avec « Lob und Preis » de Schuetz et « Jésus que ma joie demeure » de Bach, elles l’ont transporté avec l’ « Alleluyah » de Haendel, elles l’ont amusé avec le « Chœur des Trembleurs » de Lully et « Mozart à Lyon » version gastronomique sur la « Petite musique de nuit ». Elles l’ont fédéré enfin avec les chants Gospel et Negro-spiritual : Oh freedom, Oh! happy day, Lift up your hands, missionnés pour livrer leurs messages de paix et d’espoir. « Joyfull, joyful » et « I’m gonna ride in the chariot, Lord » ont enfin conquis les plus rétifs et c’est dans une immense ovation qui nous a rempli de joie que cette prestation d’un soir a pris fin. Un grand moment de pur bonheur et de communion avec le public. Merci au public, merci aux choristes et solistes, merci à Yohannette ! Vivement le prochain concert !